CENTRE D'EXPOSITION DE L'UNIVERSITÉ DE MONTRÉAL


2940, ch. Côte Ste-Catherine
Pavillon de la Faculté de l'aménagement, salle 0056
Métro Université-de-Montréal

OUVERT AU PUBLIC
Les mardis, mercredis, jeudis et dimanches de 12 h à 18 h
ENTRÉE GRATUITE


Les groupes intéressés à visiter l'exposition sont priés de communiquer avec nous au 514 343-6111, poste 4694 ou par courriel à informations@expo.umontreal.ca

COMMUNIQUÉ (PDF)

INVITATION (PDF)


























Du 5 mai au 27 septembre 2015


Alain Laframboise : Le sens du quotidien


Commissaire : Karl-Gilbert Murray



Alain Laframboise, Nicolaas, 1995, 15 épreuves à développement chromogène, 61 x 91.5 cm, ch., Collection du Musée d'art contemporain de Montréal, photo : André Lavigne.


Vernissage mardi le 5 mai à 17h30

L’exposition 
Réunissant, sur une période de plus de trente ans, des séries photographiques, des assemblages sculpturaux et des projections vidéographiques, l’exposition Alain Laframboise : Le sens du quotidien constitue un véritable itinéraire de vie artistique. Tel un voyage temporel, elle présente des visions domestiquées de notre quotidien qui, ne se donnant qu’à la volée du temps et des heures qui défilent, focalisent sur l’ordre des choses qui perpétuellement nous échappe.

Constituant un survol exhaustif de l’œuvre de Laframboise, l’exposition porte un regard particulier sur un univers d’objets-témoins d’une certaine culture populaire : des photographies, scénographiant de magnifiques scènes de genre, accentuent notre présence aux choses. Des assemblages sculpturaux, s’apparentant à des cabinets de curiosités, composés d’objets collectionnés au gré de flâneries aux puces, invitent, dans leur rapprochement, à redéfinir la symbolique des éléments qui les composent. Et, des images filmées, mettant en scène des poupées et des figurines pivotant sur elles-mêmes, métaphorisent l’éternel recommencement de la vie journalière tout comme elles communiquent un sentiment de familiarité au travers d’une prise de conscience des qualités esthétiques que renferment les objets de la vie courante.  

L’artiste
ALAIN LAFRAMBOISE est né à Saint-Benoît-des-Deux-Montagnes en 1947. Il est titulaire d’une maîtrise en histoire de l’art de l’Université de Montréal (1974) et d’un doctorat en philosophie et esthétique des formes de l’Université de Paris X-Nanterre (1980). Spécialiste de l'art de la Renaissance, il a enseigné l'histoire et la théorie de l'art à l'Université de Montréal de 1976 à 2008. Il a cofondé et codirigé les éditions et la revue TROIS de 1985 à 1996 et publié plusieurs textes consacrés à l'art contemporain à titre de critique d’art et de commissaire. Artiste, il a exposé, à partir de 1983, des œuvres revisitant, depuis Poussin jusqu’à Duchamp, en passant par Cornell, les dispositifs de la représentation : d'abord sous forme de «boîtes» aux techniques mixtes pour ensuite emprunter surtout au médium photographique dans le cadre d’expositions individuelles et collectives tant au Canada qu’en Europe. Enfin, mentionnons que ses œuvres figurent dans plusieurs collections publiques et privées. Il est représenté par la Galerie Graff à Montréal.

Le commissaire 
Historien d’art de formation académique, KARL-GILBERT MURRAY est titulaire d’un baccalauréat (1997) et d’une maîtrise de l’Université du Québec à Montréal (1999). Critique d’art, il a collaboré à plusieurs revues spécialisées  et, à titre d’auteur, rédigé de nombreux catalogues d’exposition et opuscules. Commissaire indépendant, il a, entre autres, réalisé les expositions : Georges Delrue…une vie (2000); Battre le «  faire »  au féminin : Louise Prescott, Christine Palmiéri et Renée Chevalier (2002); Le Corps gay (2002-2006); Passé/Présent : L’objet d’art sans frontière (2005); Attila Richard Lukacs, De l’obscurité/Inside Darkness (2008); Evergon, Jeux de la passion/Passion Plays (2009); Ed Pien, Déliaison/Unbinding (2011); Jim Verburg, Séquence/Still (2012); Sentier Art3 : Joachim Jacob, Ed Pien et Frédéric Saïa (2012); Ed Pien : Papier peint/WallPaper (2013); Johannes Zits : Monticules de neige/Snow Mounds (2013); Alain Laframboise : Le sens du quotidien (2014) et Sentier Art3 2014: Michael Belmore, Hannah Claus et Bonnie Devine (2014).

Revisiter le collage par l’histoire de l’art
Profitez de cette occasion afin de connaître une portion moins connue du travail de Laframboise : les collages. Le Centre d’exposition a ajouté cette section à l’exposition originale et distribue le catalogue Construire le Sens : Alain Laframboise édité par l’ARgoT. Les étudiants du Département d’histoire de l’art et études cinématographiques, dans le cadre du cours Exposition d’art : discours et pratiques, ont travaillés sur les œuvres du spécialiste du Maniérisme italien et ancien professeur. Cet ajout se veut un hommage à sa carrière d’historien de l’art au sein de l’Université de Montréal, mais aussi une mise en valeur de la recherche-création au sein de cette discipline.


Exposition produite et mise en circulation par le Musée d’art contemporain des Laurentides



Évènements :

Mai :

Participation à la Journée des musées montréalais le dimanche 24 mai, deux visites guidées de l’exposition auront lieu à 13h et à 15h (d’une durée d’environ 30 minutes chacune).

Partenaire du Mois du Mont - Royal

Juin :

Visites guidée le dimanche 28 juin à 12h30 et 14h30.
Consultez notre infolettre du mois de juin ici

Août :

Le Centre change d’horaire !


À compter du mois de septembre 2015, le Centre d’exposition adoptera un tout nouvel horaire afin de s’ajuster aux besoins de la communauté universitaire et d’accommoder davantage le public de l’extérieur.
La salle d’exposition sera désormais ouverte 5 jours/semaine, soit du mardi au samedi de 11h à 17h et le jeudi jusqu’à 20h.
Notez-bien que les heures de bureau demeureront inchangée (lundi au vendredi, de 9h à 17h).

Le 30 août, le Centre d’exposition savoure son dernier dimanche…


Pour souligner son dernier dimanche d’ouverture, le Centre d’exposition invite le public à une journée de douceurs, alors que les visiteurs se verront offrir gratuitement du café et des viennoiseries et surtout, qu’ils auront la possibilité de rencontrer le commissaire, Karl-Gilbert Murray et de faire avec lui une visite commentée de l’exposition Alain Laframboise : Le sens du quotidien.

Déroulement de la journée :

11h00 : Ouverture de la salle
              Café et viennoiseries
12h30 : Visite guidée
              avec une guide-interprète
15h00 : Visite commentée
              avec Karl-Gilbert Murray, commissaire


Septembre :

Mercredi le 23 septembre, 17h00 

Conférence de l’artiste et historien de l’art Alain Laframboise.



Pendant près de 30 ans, Alain Laframboise a mené de front, et avec succès, une carrière artistique en même temps qu’une carrière académique. En visitant l’exposition rétrospective Le sens du quotidien, on ne peut, d’ailleurs, s’empêcher d’imaginer être entré dans l’esprit d’un historien de l’art, être en train de parcourir l’actualisation fabuleuse d’un musée imaginaire...

« On dira peut-être de ce travail qu’il est trop savant, pas assez emporté ou spontané… Ou on dira qu’il pense, qu’il aide à penser. » (J. Lamoureux, 1984) Formulée au tout début de sa carrière, cette remarque décrit d’une manière toujours aussi approprié le travail de Laframboise, même récent, en sculpture, en photographie et en vidéo.

Bien entendu, à consacrer l’essentiel de ses pensées à l’examen critique des représentations artistiques et à celui des grands traités esthétiques, les dispositifs de vision peuvent devenir une autre façon d’appréhender le monde, les objets de l’art et ceux du quotidien. Non seulement de ce fait le regard de l’historien devient-il éduqué, mais peut-il acquérir aussi un sens de l’art ; une capacité « artialisante » que l’on peut rationnaliser, mais qui semble s’exercer le plus souvent spontanément.

Entre le travail du chercheur et celui de l’artiste, il s’est installé chez Laframboise un mouvement de balancier qui lui permet de questionner sans cesse l’image, ses sources et ses effets. Tirant leur force de ce processus, qui résout moins les problèmes qu’il ne les pose, les œuvres de Laframboise cultivent l’ambigüité, pensent et font penser. 

Puisque la notion de « recherche-création » est aujourd’hui bien à la mode dans les facultés d’arts et qu’elle pose aux chercheurs créateurs de nombreuses questions de nature ontologique, épistémologique et méthodologique, le Centre d’exposition souhaite inviter les différents acteurs du milieu de l’art – artistes, professeurs, étudiants et travailleurs – à une rencontre avec Alain Laframboise sur ce thème. Cette rencontre d’ailleurs aura lieu dans la salle d’exposition, au milieu même des œuvres. 

La durée de la conférence sera d’environ 45 minutes et sera suivie d’une période d’échange. Le Centre d’exposition offrira pour l’occasion rafraîchissements et grignotines.

Places limitées. Réservations en ligne ici ou par téléphone au 514-343-6111 poste 43507.

Eventbrite - Conférence de l’artiste et historien de l’art Alain Laframboise.


Participation aux Journées de la Culture


Vendredi le 25 septembre : 12h30 à 16h00
Visites guidées de l’exposition Alain Laframboise : Le sens du quotidien.

Samedi le 26 septembre : 12h30 à 16h00
Visites guidées de l’exposition Alain Laframboise : Le sens du quotidien

Dimanche le 27 septembre : 12h30 à 16h00
Ouverture exceptionnelle du Centre d’exposition.
Au programme : des visites guidées de l’exposition Alain Laframboise : le sens du quotidien et des œuvres d’art public sur le campus de l’Université de Montréal!

Profitez de cette expérience afin de découvrir ou redécouvrir les œuvres dispersées dans les pavillons et sur le territoire de l’Université. Munissez-vous de bons souliers de marche, un autobus partira du Centre d’exposition pour débuter la visite par le panorama exceptionnel que nous offre le Mont-Royal.


                          



Images :


Alain Laframboise



Dernière modification : 20 juin 2018