2 1



Du 15 septembre au 11 décembre 2011

CENTRE D'EXPOSITION DE L'UNIVERSITÉ DE MONTRÉAL

Pavillon de la Faculté de l'aménagement

2940, chemin de la côte Ste-Catherine, Local 0056
Métro : Université de Montréal

OUVERT AU PUBLIC
Les mardis, mercredis, jeudis et dimanches de 12h à 18h
ENTRÉE GRATUITE

Affiche >>>












Du 15 septembre au 11 décembre 2011

Terrains d'Amérique du Sud : un parcours anthropologique

Le Centre d'exposition de l'Université de Montréal présente Terrains d'Amérique du Sud : un parcours anthropologique, une exposition qui s'inscrit dans les activités du 50e anniversaire du Département d'anthropologie de l'Université de Montréal. Le vernissage aura lieu le 14 septembre à 17h30.

Cette importante exposition propose une sélection d'une centaine d'artefacts provenant d'Amérique du Sud et offerts à la collection d'objets ethnographiques du Département d'anthropologie de l'UdeM par l'anthropologue Lionel Vallée. En suivant son parcours de chercheur, l'exposition permet de mieux comprendre un aspect de la discipline et d'apprécier des artefacts d'une grande valeur esthétique et symbolique dont des textiles, des ornements et des objets cérémoniels, certains uniques à Montréal.

L'exposition souligne quelques aspects du travail de l'anthropologue sur le terrain dans les Andes et en Amazonie et aborde entre autres, les échanges agricoles entre paliers écologiques, le rôle des textiles, l'ethnomédecine avec les guérisseurs kallawaya et le chamanisme achuar, la résistance et l'adaptation des peuples amazoniens. Accompagnant les artefacts, des documents textuels et audio‐visuels, des photographies et des carnets de terrain enrichissent le propos.

L'anthropologie à l'Université de Montréal
Fondé en 1961, le Département d'anthropologie de l'UdeM est l'un des plus importants en Amérique du Nord quant à sa taille, à la qualité de son enseignement et à la variété des intérêts de recherche de ses membres. Couvrant les quatre champs de la discipline ‐ archéologie, bioanthropologie (anthropologie physique), ethnolinguistique, ethnologie (anthropologie sociale et culturelle), ses programmes permettent à l'étudiant de recevoir une formation polyvalente ou spécialisée, bien ancrée au coeur des préoccupations et des débats de l'anthropologie d'aujourd'hui.

Professeur au Département d'anthropologie dès 1964, Lionel Vallée y a également été directeur de 1965 à 1968. Parallèlement à son enseignement, il a effectué de nombreux voyages d'études en Amérique du Sud, entre les années 60 et 80, au cours desquels il a poursuivi son travail de recherche auprès de populations du Pérou, de la Bolivie et du Brésil. En 2010, Lionel Vallée a offert près de 300 artefacts à la collection d'objets ethnographiques afin qu'ils servent à la formation des étudiants et à la recherche.

Le Centre et la diffusion des collections et des connaissances
À travers ses expositions aux thématiques variées, le Centre d'exposition de l'UdeM contribue à faire connaître et rendre accessible à la communauté universitaire et au grand public les diverses collections de l'Université, un patrimoine artistique et scientifique remarquable.

L'exposition Terrains d'Amérique du Sud : un parcours anthropologique est le fruit d'une année et demie de travail avec des diplômées et des étudiantes en muséologie et en anthropologie et d'une heureuse collaboration avec le Département d'anthropologie.

Vignettes pour les images fournies

La mention « Collection d'objets ethnographiques du Département d'anthropologie de
l'Université de Montréal – Don Lionel Vallée » est obligatoire.

Sac à coca en laine de camélidé, culture quechua, région de Cuzco au Pérou, milieu du XXe siècle.
Utilisé par les paysans andins, il témoigne de la circulation des biens entre les Andes et l'Amazonie alors que la coca est cultivée dans les régions de la forêt et de la côte et que les lamas et les alpacas sont élevés dans régions montagneuses.
(Collection d'objets ethnographiques du Département d'anthropologie de l'Université de Montréal – Don Lionel Vallée. Photo : Centre d'exposition de l'Université de Montréal.)

Amulette chacra (« champ » ou « petite propriété rurale ») en céramique, culture quechua, région d'Ayacucho au Pérou, début du XXe siècle.
Représentant les fermes et leurs dépendances, ces amulettes sont utilisées pour garantir la fertilité des terres et des troupeaux en les enterrant à proximité des champs.
(Collection d'objets ethnographiques du Département d'anthropologie de l'Université de Montréal – Don Lionel Vallée. Photo : Centre d'exposition de l'Université de Montréal.)

Bol à bière de manioc en céramique peinte et vernie, culture achuar, région de Loreto au Pérou, début des années 1980.
(Collection d'objets ethnographiques du Département d'anthropologie de l'Université de Montréal – Don Lionel Vallée. Photo : Centre d'exposition de l'Université de Montréal.)


Dernière modification : 13 septembre 2011