2 1




Acquisition récente
CONJUNCTIO
Irene F. Whittome

Le Centre d’exposition de l’Université de Montréal présente, du 21 janvier au 21 mars 2010, l’exposition Acquisition récente : CONJUNCTIO, Irene F.Whittome.

Dix ans après sa création et sa présentation au Musée national des beaux-arts du Québec, le Centre d’exposition de l’Université de Montréal expose Conjunctio d’Irene F. Whittome, série de 18 estampes numériques acquise récemment par l’Université de Montréal.  La série est accompagnée d’épreuves d’atelier témoignant du processus de création de l’artiste.

Des motifs tirés de planches anatomiques utilisées pour l’enseignement de la biologie dans les années 1930 à l’Université de Montréal ont servi de point de départ à l’élaboration de Conjunctio.  En manipulant l’image numériquement, l’artiste nous interpelle et force la réflexion sur la question des manipulations des organismes vivants, sujet d’autant plus d’actualité aujourd’hui avec l’incroyable rapidité du développement des sciences et technologies.  La trame de fond sombre provient d’un manuscrit tantrique du XVIIe siècle recueillant les visions du 5e Dalaï Lama, amalgamé à un texte bouddhique birman datant de la première moitié du XIXe siècle. Les liens avec le bouddhisme sont récurrents dans l’œuvre d’Irene F. Whittome, tout comme l’opposition Orient / Occident mis en lumière dans Conjunctio

Irene F. Whittome, artiste de renommée internationale, est originaire de Vancouver où elle a fait ses études en art. Récipiendaire de la bourse Emily-Carr en 1963, elle séjournera en France jusqu’en 1968 pour compléter sa formation. De retour au Canada, elle s’installe à Montréal, où elle poursuit sa carrière artistique parallèlement à l’enseignement à l’Université Concordia.  Elle participe à de nombreuses expositions solo au Canada et en Europe. Ses œuvres ont été présentées entre autres au Musée d’art contemporain de Montréal, au Centre canadien d’architecture et au Musée des beaux-arts de Montréal.  Irene F. Whittome a reçu en 1997 le Prix Paul-Émile Borduas du gouvernement du Québec, et le Prix du Gouverneur Général en arts visuels et médiatiques en 2002.




Dernière modification : 20 juin 2018