PIERRE GRANCHE : ARCHITECTURER LE SITE
1 OCTOBRE – 7 NOVEMBRE 2002

Pour y avoir exercé avec passion son métier de professeur pendant plus de 20 ans, Pierre Granche a laissé une marque profonde à l’Université de Montréal. Son apport s’est prolongé, après son décès, avec le dépôt de ses archives, dessins ainsi que plusieurs maquettes à la Division des archives et au Centre d’exposition de l’Université de Montréal.

Devant la masse de documents et l’intérêt qu’ils représentent, la volonté de produire une exposition s’est imposée. Le Centre d’exposition a invité le Musée régional de Rimouski à co-produire l’exposition et son directeur général, Carl Johnson s’est joint à Jocelyne Connolly comme co-commissaire.

Cette exposition, la première réalisée depuis son décès il y a cinq ans, permettra aux visiteurs de saisir l’importance de Pierre Granche dans le paysage culturel québécois. Il a renouvelé les codes de la pratique artistique au Québec en élargissant les notions d’artiste, d’œuvre d’art et de lieu d’exposition. Il avait choisi l’installation comme pratique sculpturale, que ce soit dans un lieu d’exposition, ou intégrée à l’architecture d’un bâtiment ou encore dans la nature. Pour Pierre Granche, plusieurs étapes menaient à la réalisation d’une sculpture et elles font souvent parties de l’œuvre. Il n’hésitait donc pas à intégrer des travaux préparatoires à l’intérieur d’œuvres finies.

Tout au long de sa carrière, Pierre Granche a aussi eu le souci de conserver des traces de son travail. L’exposition permet, à l’aide de maquettes, de dessins et de photographies, de rendre compte de son processus créateur.

L’exposition est accompagnée d’une publication qui comprend des textes de Jocelyne Connolly, Carl Johnson, Lise Lamarche et Ghyslain Papillon. En plus de ces essais, le catalogue contient des données utiles à tous les chercheurs : biographie, bibliographie, liste des œuvres et une énumération des réalisations d’art public ainsi que leur emplacement respectif.

Cette exposition a été présentée du 31 janvier au 17 mars 2002 au Musée régional de Rimouski. Elle a reçu une contribution financière du ministère de la Culture et des Communications dans le cadre du Volet 2 du programme Soutien aux institutions muséales.


Dernière modification : 8 novembre 2002
Exposition précédente       Liste complète       Exposition suivante