Jeu et diversion

jeu; diversion; musique numérique; centre d'exposition; Université de Montréal; Patrick Saint-Denis, Francois Lagacé; Xavier Menard, hiver 2017

Communiqué de presse

Carton d'exposition

En collaboration avec le
secteur des musiques numériques de la Faculté de musique de l’Université de Montréal, présente du 2 au 25 mars 2017, l’exposition Jeu et diversion et participe à l’édition 2017 du Festival d’art contemporain Art Souterrain en tant que lieu d’exposition satellite. Les projets présentés font échos au thème de la 9e édition du Festival, mais par la perspective de la pratique en musique numérique.

Cette exposition présente des dispositifs permettant au public d'aborder autrement la création sonore. Entre instruments de musique et objets mécaniques, ces installations explorent les sons, les modes de composition et de performances, demandant au visiteur d'interagir avec elles.

Nous désirons faire découvrir avec cette exposition des facettes d’exploration propres à la recherche en musique numérique. Bien que possédant un caractère ludique, les œuvres proposées cherchent à outrepasser la simple distraction du visiteur pour l'engager dans le jeu de l'instrument (de manière explicite ou contemplative). Cet investissement peut aller jusqu'à prendre le chapeau de compositeur et d'interprète, ce jeu de nature performative incite le visiteur à interagir avec les installations, à sortir de sa zone de confort tout en l'invitant à réfléchir à sa relation avec les dispositifs électroniques.

Les instruments sont en partie composés de détournements d’objets, de mécanismes ou de dispositifs permettant de les appréhender sous un angle inattendu, favorisant ainsi une réflexion sur les rapports des humains aux technologies. Cet aspect est commun aux démarches de François Kathrin Lagacé, Xavier Ménard et
Patrick Saint-Denis. Les trois artistes sonores explorent les instruments créés où l’électronique est à la fois le médium, le moteur de création définissant les possibles et les limites.



Soirée de performances

Du 16 mars 2017 de 18 h - 20 h

Les créateurs sonores performeront avec les installations dans la salle d’exposition au 0056. Un belle une occasion d’échanger avec eux !

François Kathrin Lagacé avec Méca-Carillon
Xavier Ménard avec On/Off 1.0
Patrick Saint-Denis avec LUNGTA.



François Kathrin Lagacé est au BAC en musique numérique, profil lutherie audionumérique. Il a une formation en band comme guitariste, harmoniste et chanteur. Il a composé L!ght, une création algorithmique de lumières interprétée par l’ensemble d’improvisation du CéCo. Il aspire à la création d’œuvres ayant les qualités de la musique électroacoustique sans avoir recours à un système de diffusion.

Xavier Ménard est un compositeur et artiste multidisciplinaire. Son premier instrument est la guitare classique. Il joue du synthétiseur et de la guitare dans le groupe Autruche. Il forme un duo de musique électronique minimaliste avec Emmanuel Boucher (Latency Jarry). À l’automne 2016, il entame un BAC en musiques numériques à l’UdeM.

Camille St-Amand est une designer industrielle montréalaise diplômée de l'Université de Montréal. Son projet final d'études, une bibliothèque en libre-service, combinait technologie, lumière et interactivité entre l'usager et l'objet. Le projet On/Off (1,0) met donc à profit ses connaissances acquises au fil du temps, créant une installation ludique, sonore et interactive.

Patrick Saint-Denis est un artiste numérique en art sonore et scénographie interactive, un laptop performer et un artiste logiciel. Ses œuvres vont de l’installation vidéo à la machinerie robotisée à grande échelle et sont présentées en concerts, en expositions et en danse. Chargé de cours en composition audiovisuelle et informatique physique à l’Université de Montréal depuis 2010.

 



 

Dernière modification : 20 juin 2018